Foire Aux Questions

 

Réponse à des demandes d'école Freinet dans le Rhône

Madame, Monsieur,


Vous cherchez à mieux scolariser votre enfant et vous cherchez une école Freinet à Lyon ou dans ses environs.
Les enseignants de l’enseignement public qui pratiquent la pédagogie Freinet se regroupent librement dans l’association nationale ICEM et localement dans le Groupe Départemental. Pour le Rhône, c’est le GLEM. Ils coopèrent pour se former et approfondir leurs démarches. Ils le font sur leur temps militant, et sur leurs finances personnelles. Il n’y a pas de secrétariat départemental.


Ces enseignants ont choisi de travailler dans le service public et sont soumis aux règles habituelles de nomination. Les établissements où ils travaillent dépendent de la carte scolaire.
De toute façon, les programmes officiels sont le cadre de leur travail.
Les "classes Freinet" ne dépendent que de la volonté du titulaire, jusqu’à sa nomination dans un autre établissement. La continuité n’est donc pas assurée.
Dans le Rhône, quelques rares équipes Freinet stables arrivent à se constituer dans certaines écoles (à Vaulx-en-Velin, à St-Priest, à Villefranche..., et seulement pour certains Cycles d’enseignement).


Les "établissements innovants", promis par le ministère à une certaine époque, n’ont pas pu se développer, malgré des projets concrets portés par des enseignants et quelques familles.
La majorité des enseignants, même si ils n’utilisent pas les techniques Freinet, ont le souci d’aider chacun des élèves, le mieux possible. Les élèves ont donc la possibilité d’apprendre, dans leur école, dans des conditions pas toujours mauvaises...


À notre connaissance, l’Inspection Académique du Rhône n’établit pas de liste de classes innovantes. Mais nous vous invitons à présenter votre demande motivée aux autorités académiques afin qu’elles vous aident dans votre démarche.


Par le bouche-à-oreille, les parents peuvent repérer des classes qui correspondent à leurs attentes, mais il faut habiter dans le Secteur scolaire correspondant. Et leur enfant ne sera pas forcément affecté dans la classe souhaitée... Et cela ne durera pas pour toute la scolarité...


En cas de grandes difficultés de scolarité, qui ne ressortent pas de difficultés individuelles à voir avec les Réseaux d’Aide liés à l’établissement, il y a aussi la possibilité de quitter le service public et d’opter pour un établissement privé ou associatif qui met en avant des particularités pédagogiques. Vous pouvez consulter le Guide-annuaire des alternatives éducatives.
Nous savons que nous ne répondons pas à votre demande, mais les enseignants de nos associations n’ont pas les moyens de répondre aux cas particuliers exprimés par les familles.

  enregistrer le document format pdf
Retour à la FAQ